Nos réseaux sociaux
© Lyon Sports Actu / Johan Paravy

Foot

Aulas n’a pas envie d’arrêter : « Le moment serait mal choisi »

Dans un long entretien accordé à L’Equipe, Jean-Michel Aulas a évoqué de nombreux sujets, dont celui de sa succession à l’OL.

À la tête de l’OL depuis plus de 30 ans, le président n’envisage pas transmettre le flambeau dans l’immédiat, compte tenu notamment de la période de crise sanitaire et économique. « Non je n’ai pas envie d’arrêter. Le moment serait mal choisi : il faut que la pandémie se termine, on a des investissements lourds en cours. Et je ne veux pas sortir dans des conditions qui menacent l’identité du club », explique-t-il.

Concernant sa future succession, il a de nouveau exclu l’hypothèse de voir son fils, Alexandre, reprendre les rênes. « Ah non, c’est sûr. Alexandre l’a toujours dit. Il ne veut pas être décideur à l’intérieur de l’OL. Donc cela viendra de l’extérieur ou de l’intérieur, d’ailleurs, parce que les directeurs généraux sont aptes, dans une organisation qui s’est musclée, à diriger avec un propriétaire qui leur déléguerait la gestion opérationnelle. »

Jean-Michel Aulas a également évoqué les chances de titre de l’OL. Alors que les Gones occupent actuellement la deuxième place du classement de L1, à trois points du leader lillois, il préfère rester prudent : « Je reste raisonnable, parce que je ne vois pas comment le PSG pourrait perdre, vu sa puissance financière. On a à Lille un fonds vautour, un PSG avec un Qatar surpuissant, et un Monaco dirigé par des investisseurs russes avec une fiscalité et des charges qui n’ont rien à voir avec les nôtres. Alors je me dis que ce serait quand même un drôle de pied de nez, en étant franco-français et entrepreneur local, d’arriver à battre ces grosses puissances. »

Journaliste co-fondateur de lyonsportsactu.fr. J'étais du genre à utiliser mes cahiers pour noter tous les résultats des matchs, plutôt que d'apprendre mes leçons. Ma citation favorite ? "Y'avait peno sur Nilmar". Clubs précédents : Tonic Radio (2012-2019), Radio Scoop (2019-2020).

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foot