Nos réseaux sociaux

Foot

L’OL accroché à Marseille, Paqueta exclu

L’OM et l’OL se sont séparés sur un match nul (1-1) ce dimanche soir, lors du choc de la 27e journée de Ligue 1.

Après la contre-performance de Lille contre Strasbourg (1-1) un peu plus tôt dans la journée, l’OL avait l’occasion de revenir à un point de la première place en cas de victoire au Vélodrome.

Auteurs d’une première demi-heure bien maîtrisée, les Lyonnais ont logiquement ouvert le score par Karl Toko Ekambi. Sur un bon centre de Léo Dubois, l’attaquant camerounais a profité d’une feinte intelligente d’Houssem Aouar pour inscrire son 12e but de la saison (21′). Mais face à une équipe marseillaise peu dangereuse, les Gones sont progressivement tombés dans un faux rythme. C’est finalement sur penalty que les Phocéens sont revenus dans la rencontre, après une main (contestable) de Lucas Paqueta sur une frappe d’Idrissa Gueye. Arkadiusz Milik a transformé sans problème pour ramener les deux équipes à égalité avant la mi-temps (1-1, 44′). Un scénario rageant, tant l’OL paraissait supérieur dans cette première période.

Lucas Paqueta exclu


Les débats se sont équilibrés en seconde période, avec moins d’espaces pour les Lyonnais, mais une grosse occasion pour Memphis dont la frappe croisée a frôlé le poteau de Steve Mandanda (56′). Déjà averti sur l’action du penalty, Lucas Paqueta a ensuite laissé ses coéquipiers à 10 contre 11 pour un second carton jaune après une grosse faute sur Dimitri Payet (71′).


En infériorité numérique, les Gones sont passés tout près de réaliser le coup parfait dans les dernières minutes, mais le but de Memphis a été logiquement refusé pour une position de hors-jeu (84′). Dans une fin de match tendue, aucune des deux équipes n’aura finalement réussi à prendre le meilleur sur l’autre. Au vu du scénario, l’OL peut se satisfaire d’avoir limité la casse, mais pourra regretter de ne pas avoir profité de la fébrilité marseillaise en première période pour tuer le match.

La course au titre se resserre


Au classement, les lyonnais retombent à la troisième place avec trois points de retard sur Lille et un sur le PSG. Mais les hommes de Rudi Garcia ne comptent désormais plus qu’une longueur d’avance sur Monaco (4e) qui se rapproche dangereusement. La réception de Rennes dès mercredi (19h) s’annonce déjà décisive.

Journaliste co-fondateur de lyonsportsactu.fr. J'étais du genre à utiliser mes cahiers pour noter tous les résultats des matchs, plutôt que d'apprendre mes leçons. Ma citation favorite ? "Y'avait peno sur Nilmar". Clubs précédents : Tonic Radio (2012-2019), Radio Scoop (2019-2020).

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foot