Nos réseaux sociaux

Foot

Malgré la crise sanitaire, l’OL limite la casse économique en 2020

L’Observatoire du Sport Business a relayé ce mardi le palmarès des clubs européens ayant réalisé le plus gros chiffre d’affaires lors de la saison 2019-2020.

Dans ce classement établi par le célèbre cabinet d’audit Deloitte, l’OL arrive à la 18e position avec un chiffre d’affaires de 180,7 M€. Le club rhodanien perd une place par rapport à la saison 2018-2019 (220,9 M€). Une baisse de 18% évidemment due principalement à la crise sanitaire.

Avec l’arrêt prématuré des championnats qui a figé l’OL à la 7e place du classement de Ligue 1, sans Ligue des Champions, le club de Jean-Michel Aulas a accusé une perte de 24,4 M€ de revenus de diffusion (-20%). La fermeture des stades au public est le deuxième facteur le plus important avec 9,5 M€ de pertes au niveau des revenus commerciaux (- 17%) et une baisse 6,3 M€ concernant les recettes les jours de match (-15%).

L’OL a pu compenser par la vente de joueurs (90,9 M€) et peut nourrir des motifs d’espoirs en 2021, grâce notamment à sa forme actuelle en championnat, la signature de son partenariat avec Emirates, mais aussi les différents événements et concerts programmés cet été au Groupama Stadium. Reste encore à savoir comment la situation sanitaire va évoluer dans les prochains mois.

Journaliste co-fondateur de lyonsportsactu.fr. J'étais du genre à utiliser mes cahiers pour noter tous les résultats des matchs, plutôt que d'apprendre mes leçons. Ma citation favorite ? "Y'avait peno sur Nilmar". Clubs précédents : Tonic Radio (2012-2019), Radio Scoop (2019-2020).

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foot