Nos réseaux sociaux

Foot

Melvine Malard au sujet de Wendie Renard : « Ses mots me font du bien, me motivent »

Âgée désormais de 20 ans, Melvine Malard a rejoint le centre de formation de l’Olympique Lyonnais quand elle n’avait que 14 ans. Pour OLPlay, l’attaquante est revenue sur son parcours, sur sa décision de rejoindre Lyon mais aussi sur sa relation avec Wendie Renard.

Questionnée sur ses premiers contacts avec l’OL, la jeune internationale française se souvient : « Je me rappelle du moment où j’ai été appelé. C’était lors de la Coupe nationale à Clairefontaine, j’étais avec ma sélection de la Réunion. Il y avait Sonia Bompastor. J’ai été la meilleure joueuse pendant le tournoi et elle est venue me parler. Elle m’a demandé le contact de mes parents. Ma mère a reçu un coup de fil une semaine après. J’avais deux mois pour réfléchir. Et la décision a été prise en deux jours. A ce moment-là, j’ai 14 ans. Je ne me suis pas posée de questions. Je voulais essayer. Je n’ai même pas pensé au froid. Mais c’est dur quand même (sourire). »

L’attaquante est aussi revenue sur les excellents souvenirs qu’elle a déjà pu avoir avec l’OL, mais confirme qu’elle est encore plein d’ambitions : « J’ai vécu des grands moments comme jouer la Champions League. Je me souviens de mon premier but avec l’OL face à la Juventus. Cela reste gravé dans ma mémoire. C’est un début. Je ne me repose pas là-dessus. C’est derrière. Il faut maintenant rester dans l’équipe et tout donner. Le fait d’être appelée en équipe de France A montre que le travail paie. C’est une grande fierté. Il faut toujours aller chercher mieux. », affirme-t-elle, avant d’évoquer un peu sa relation avec Wendie Renard, qui semble avoir une grande influence sur elle : « Cette motivation me vient aussi de Wendie. Tous les jours, elle me parle. Ses mots me font du bien, me motivent chaque jour. »

Belge de naissance, Lyonnais de coeur. Tombé amoureux de la capitale des Gaules lors d'un déplacement sur l'Open Parc en 2018, je me suis lancé dans l'aventure Lyon Sports Actu après avoir travaillé au sein de plusieurs grandes rédactions belges. Le point commun entre Samuel Umtiti et mon premier amour ? Ils m'ont brisé le coeur.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foot