Nos réseaux sociaux
Charles Dos Santos © via Twitter @CDS0711

Foot

OL – RCL : Lyon se reprend face à Lens

En marge de la 12e journée de Ligue 1, l’OL s’est imposé de justesse ce samedi face au Racing Club de Lens (2-1). La cicatrice de Nice est désormais refermée. Mais Peter Bosz a subit un double coup dur en perdant Jérôme Boateng et Léo Dubois sortis sur blessure.

Ils se sont encore fait peur mais l’essentiel a été assuré. Face à Lens ce samedi, Lyon l’a emporté (2-1) grâce aux buts de Karl Toko-Ekambi sur pénalty (25′) et Houssem Aouar (41′), tout deux buteurs à Nice le week-end dernier. L’OL se relève par ailleurs de cette défaite humiliante (3-2) et peut se projeter confiant sur ses futures échéances. Le club rhodanien recolle à la 5e place du classement de Ligue 1 avec 19 points. Cela représente deux unités de moins que L’OGC Nice situé à la 3e marche du podium avec 21 points. Prochain rendez-vous jeudi 4 novembre pour les Gones dans le cadre de l’Europa League contre le Sparta Prague (18 h 45).


Une victoire au forceps pour un lion fragile


En première mi-temps, l’OL n’a pas été l’équipe la plus dominatrice, ni la plus entreprenante. Mais l’effectif de Peter Bosz a regagné les vestiaires avec un avantage au score de deux buts. C’est en seconde période que les choses se sont compliquées pour Lyon. La réduction d’Arnaud Kalimuendo (61′) a laissé place aux doutes et aux nombreuses parades d’Anthony Lopes (7 au total dans l’ensemble du match). Sans lui l’addition aurait certainement été plus salée, un supplément d’âme lensois s’est fait ressentir. Dans le dernier quart d’heure, Lyon s’est repris et le score n’a plus évolué (2-1). Un total de 13 tirs pour seulement 4 cadrés côté lyonnais est toutefois à souligner.


Boateng et Dubois sortis sur blessure


Ce résultat s’annonce un comme un ouf de soulagement pour l’OL, à un détail près. En seconde période, Jérôme Boateng et Léo Dubois ont été remplacés par Sinaly Diomandé et Malo Gusto. Les deux défenseurs ont quitté le terrain, grimaçant de douleur. Bruno Guimarães, boitant, a lui aussi cédé sa place à Islam Slimani juste avant le temps additionnel. En attendant les prochains examens, l’inquiétude est grande à quelques jours du retour de l’Europa League.

Natif de Lyon. Étudiant en deuxième année à l'École du Journalisme de Nice. Diplômé du DUT Journalisme de Vichy. Passé dans les rédactions de Tonic Radio, But! Football Club, Planète Lyon, Lyon Capitale, Olympique-et-lyonnais, Euronews, Lyon Bondy Blog, Radio Scoop et OLTV.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foot