Nos réseaux sociaux
Lyon Sports Actu – Tom Bonnard ©

Foot

OL – Coupe de France : un derby à Chambéry pour les 16e de finale

Le tirage au sort du prochain tour de la Coupe de France a eu lieu en ce début de soirée. Concernant l’Olympique Lyonnais, ce sera face à Chambéry, pour une rencontre digne d’un derby, que les 16e de finale se tiendront pendant le week-end du 21 janvier en terre savoyarde.

110,7 kilomètres. C’est la distance qui sépare Lyon, dans le Rhône, de Chambéry en Savoie. Ces deux dernières villes ont un point commun puisqu’elles sont tout deux encore en lice pour la 106e édition de la Coupe de France de football. Mieux encore, leurs équipes s’affronteront dans cette compétition pour les 16e de finale. Le hasard a bien fait les choses lors du tirage au sort qui s’est tenu ce dimanche à 20 H. Alors que l’unique possibilité d’une rencontre face à Saint-Étienne avait été exclue depuis l’élimination des Verts face à Rodez lors du 7e tour, la notion de derby semblait avoir disparue. Hormis Clermont-Ferrand en Ligue 1, Chambéry est venu rallumer la flamme de l’espoir par son parcours honorable dans la compétition centenaire.

La rencontre entre l’Olympique Lyonnais et le Chambéry Savoie Football (National 3) se tiendra au stade Jacques Level en Savoie le week-end du 22 janvier.


Chambéry, tombeur de Bourgoin-Jallieu, Rumilly Vallières et Aubagne


Avant d’atteindre ces 16e de finale de la Coupe de France, ce qui n’est pas une première pour le club montagnard, le Chambéry Football Club s’en est toujours bien sorti. Entré dans la compétition à partir du 7e tour, l’effectif de Cédric Rullier est d’abord venu à bout du FC Bourgoin-Jallieu à la suite d’une séance de tirs au but (1-1 ; 4-3) le 29 octobre dernier. Lors du 8e tour, le 19 novembre passé, c’est l’équipe voisine du GFA Rumilly Vallières, située en Haute-Savoie, qui a été victime du club chambérien créé en 1925. Victoire à domicile (2-1).

Puis en ce dimanche 8 janvier, lors des 32e de finale, Chambéry a créé la surprise face à la formation du championnat supérieure de National 2, Aubagne FC, en étant allé s’imposer dans les Bouches-du-Rhône (1-3).


La saison 2010-2011, l’épopée chambérienne en Coupe de France


Comme vaguement évoqué précédemment, le club des Jaune et Noir va renouer avec le parfum d’un 16e de finale de Coupe de France. La dernière fois que Chambéry s’était frayé un chemin jusqu’à ce stade de la compétition remonte à la mémorable saison 2010-2011 grâce à une victoire contre l’AS Monaco aux tirs au but (1-1 ; 3-2). Un succès qui avait été suivi d’une suite glorieuse dans l’enceinte municipale de 5 000 spectateurs. Le CSF avait battu le Stade Brestois (L1) également au terme d’une séance de penaltys (1-1 ; 4-3). Jamais deux sans trois. Après ce double exploit, Chambéry était resté dans cette optique de remettre ça en battant le FC Sochaux (2-1) à l’époque club de l’élite. Une qualification historique jusqu’en quart de finale où, au stade des Alpes de Grenoble, le 2 mars 2011, le SCO Angers (0-3) avait eu raison du parcours héroïque de la formation savoyarde.

À l’issue de cette saison marquante, le club aurait pu obtenir une montée en CFA. Mais une mauvaise gestion financière avait finalement empêchée cette ascension qui était la cerise espérée sur le gâteau. Il n’a pas empêché que le Chambéry Savoie Football était devenu la première équipe de CFA 2 à battre trois clubs de Ligue 1 dans une même édition de la Coupe de France.


Natif de Lyon. Étudiant en troisième année à l'École du Journalisme de Nice. Diplômé du DUT Journalisme de Vichy. Passé dans les rédactions de Tonic Radio, But! Football Club, Planète Lyon, Lyon Capitale, Olympique-et-lyonnais, Euronews, Lyon Bondy Blog, Radio Scoop et OLTV. Je fais d'une pierre deux coups quant à mes passions : le journalisme et la ville de Lyon pour son histoire.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foot