Nos réseaux sociaux
René Nury en 2018 lors son 80e anniversaire. Crédit Photo : Tom Bonnard ©

Rugby

S.O Givors Rugby : René Nury, dit « Amédée », s’en est allé

Joueur au club de rugby de Givors dans sa jeunesse, puis supporter émérite des Jaune et Noir tout au long de sa vie, René Nury, dit « Amédée » nous a quitté samedi 21 janvier. Ce grand gaillard apprécié du rugby givordin était aussi un fervent pratiquant de la boule lyonnaise dont il avait été sacré champion de France en 1997. Il avait 84 ans.

Le rugby à Givors est en deuil. René Nury, aussi appelé « Amédée », a rejoint les étoiles samedi 21 janvier. Ce dernier était âgé de 84 ans. À l’annonce de son décès, le S.O Givors Rugby lui a rendu un hommage poignant à travers un communiqué sur Facebook. « Le S.O Givors Rugby, a la douleur de vous faire part du décès de René Nury. Toujours fidèle de notre club, ce colosse au grand cœur va terriblement nous manquer […] », a-t-il notamment été relayé. L’ancien président du club givordin et ancien international Français Pascal Papé (vainqueur des Six Nations en 2006 et 2007) a réagi à cette disparition. « Repose en paix Amédée, toutes mes condoléances à Philippe (son fils) et sa famille »

Pendant toute sa vie, le natif de Rive-de-Gier (21 mars 1938), a accordé une place prépondérante au sport. Par l’intermédiaire du ballon ovale, d’une part, puis grâce à la boule lyonnaise, d’autre part.

La cérémonie du dernier hommage rendu à René Nury se tiendra ce mercredi 25 janvier à 13 h 30 au Crématorium de Montmarte au 43 rue Alfred Colombet à Saint-Étienne (42000).


Pour les 100 ans du S.O Givors Rugby, René Nury (deuxième joueur debout en partant de la droite) était présent.

Crédit Photo : Le Progrès via Anaïs Nury ©


René Nury (sixième personne en partant de la gauche au premier rang) parmi les joueurs du S.O. Givors Rugby dans les années 1970.

Crédit Photo : Anaïs Nury ©


Champion de France de boule lyonnaise sous la F.S.G.T en 1997


Sur son poignet gauche, il portait fièrement une montre témoignant de ce sacre. Habitué des lieux à la Boule Joyeuse de Givors, à deux pas d’où il résidait, René Nury s’était adonné à une grande passion pour la boule lyonnaise. Avec l’équipe givordine, en 1997, « Amédée » en avait été sacré champion de France lors d’un tournoi organisé par la F.S.G.T (Fédération Sportive et Gymnique du Travail) à Vénissieux.


Toujours à l’affût des derniers résultats du LOU Rugby


Au-dessus de sa cheminée triomphaient un ballon de rugby rouge et noir, un béret avec la tête d’un loup (photo d’illustration) et des tickets de matchs. Le tout à l’effigie du LOU Rugby. René Nury était un grand fan de la formation lyonnaise évoluant au Matmut Stadium de Gerland. Il s’y déplaçait de temps à autres pour supporter les Rouge et Noir avec ses amis et en famille. Le jeune demi d’ouverture Léo Berdeu faisait notamment partie de ses joueurs favoris.


Ci-dessous, des images d’archives de René Nury et de sa passion pour la boule lyonnaise.


René (à gauche) aux côtés de ses coéquipiers lors de la 39e édition des Championnats Fédéraux F.S.G.T (Fédération Sportive et Gymnique du Travail) de Boules Lyonnaises en 1983 à Givors.

Crédit Photo : Anaïs Nury ©


René (à droite) était présent pour la 41e édition des Championnats Fédéraux F.S.G.T de Boules Lyonnaises en 1985 à Grenoble.

Crédit Photo : Anaïs Nury ©


René (deuxième en partant de la gauche) à la 47e édition des Championnats Fédéraux F.S.G.T de Boules Lyonnaises en 1991 à Grenoble.

Crédit Photo : Anaïs Nury ©


Le mot de la fin : repose en paix René. Courage et condoléances à Anaïs, Lauryne et Philippe.

Natif de Lyon. Étudiant en troisième année à l'École du Journalisme de Nice. Diplômé du DUT Journalisme de Vichy. Passé dans les rédactions de Tonic Radio, But! Football Club, Planète Lyon, Lyon Capitale, Olympique-et-lyonnais, Euronews, Lyon Bondy Blog, Radio Scoop et OLTV. Je fais d'une pierre deux coups quant à mes passions : le journalisme et la ville de Lyon pour son histoire.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rugby