Antoine Diot ne peut pas imiter Elie Okobo

Dans une situation similaire à la saison dernière, lors du Match 5 de la finale contre Monaco, Antoine Diot n’a pas réussi à imiter Elie Okobo. Malgré avoir inscrit 13 points à 100% à partir de la 28e minute et mené la révolte villeurbannaise, Diot s’est retrouvé empêtré dans la défense étouffante de Lahaou Konaté et a été contraint de balancer un vilain airball au buzzer. Le rêve d’un nouveau miracle à l’Astroballe ne s’est pas réalisé cette année.

Les Metropolitans 92 dominent Gravelines-Dunkerque

Mardi soir, devant plus de 15 000 spectateurs à l’Accor Arena, les Metropolitans 92 ont dominé Gravelines-Dunkerque. Cependant, ils ont vu leur avance fondre au pire moment, à 13 secondes de la fin, quand Dee Bost est parvenu à égaliser… avant d’arracher ce match 2 grâce à un game winner à 3-points de Barry Brown Jr ! Les hommes de Vincent Collet mènent désormais 2-0 avant de se rendre à Villeurbanne et ne sont plus qu’à une victoire de la finale de Betclic Elite.

  • Un énorme coup réalisé par les Metropolitans 92
  • Une délocalisation express réussie à l’Accor Arena
  • Les Metropolitans à une victoire de la finale de Betclic Elite

Cholet renverse Boulogne-Levallois grâce à Dominic Artis

Boulogne-Levallois a longtemps tenu son ticket pour les demi-finales mais devra finalement disputer un match d’appui jeudi soir. Cholet, mené de 12 points à la mi-temps face à l’impact du pivot Neal Sako, a renversé la situation dans le troisième quart-temps grâce à Victor Wembanyama. En tête à l’entrée du money-time, ils ont vu Dominic Artis endosser le costume de héros. L’arrière a frappé deux fois à trois points pour ramener les Choletais à une longueur. Puis, après un échec de Bilal Coulibaly près du cercle, il a marqué le panier de la victoire.

Les résultats des autres rencontres :

  • Lyon-Villeurbanne – Blois : Défaite de l’Asvel malgré un double-double de Joffrey Lauvergne
  • Monaco – Nancy : Victoire de Monaco sans Elie Okobo ni Mike James

La saison de Betclic Élite promet encore de belles surprises

Après ces premières rencontres, il est clair que cette saison de Betclic Élite sera pleine de rebondissements et de surprises. Les équipes semblent plus motivées que jamais pour remporter le titre et offrir un spectacle grandiose à leurs supporters. Alors qu’Asvel peine encore à retrouver son rythme, d’autres équipes telles que les Metropolitans 92 ou Cholet peuvent tirer leur épingle du jeu. Le chemin vers la finale de Betclic Elite s’annonce passionnant.

Quelques points clés à retenir :

  • Antoine Diot n’a pas réussi à imiter Elie Okobo
  • Les Metropolitans 92 ne sont plus qu’à une victoire de la finale de Betclic Élite
  • Dominic Artis a permis à Cholet de renverser Boulogne-Levallois
  • L’Asvel devra redoubler d’efforts pour espérer remonter au classement
  • Monaco confirme sa bonne forme en l’absence de ses stars

Catégories : Basket